Apprenez quand faire tourner la pompe de la piscine tubulaire.

Quand faire tourner la pompe de la piscine tubulaire ?

Il semble évident pour tout le monde d’installer une pompe de filtration pour une piscine hors-sol. Néanmoins, sa durée de fonctionnement quotidien l’est moins. Il semble difficile de déterminer combien de temps une pompe de piscine doit marcher. Vous devez tenir compte de plusieurs facteurs importants, tels que la circulation, l’équilibrage chimique et le coût. Découvrez toutes les informations pour savoir quand faire tourner une pompe de piscine tubulaire.

À quoi sert la pompe de piscine tubulaire ?

Pour comprendre la durée de fonctionnement dont vous avez besoin, il est important de savoir exactement ce que fait votre pompe de filtration pour votre piscine. Si l’eau de votre bassin ne bougeait pas, elle deviendrait rapidement un marais stagnant, hôte d’algues et de toutes sortes de trucs dégueulasses.

L’un des facteurs les plus importants pour garder votre piscine propre et saine pour la baignade est la circulation de l’eau. C’est le rôle de la pompe, qui est le premier composant du système de filtration de votre piscine.

La pompe de piscine aspire l’eau, puis la pousse à travers le filtre. Quel que soit le type de filtre dont vous disposez, il ne fonctionne que si de l’eau y circule. C’est ainsi que le filtre est capable de capturer les débris et les bactéries.

De plus, la filtration en faisant circuler l’eau de la piscine distribue mieux les produits chimiques dans tous ses coins et recoins. Cela garantit une distribution uniforme des produits chimiques et une eau propre et claire.

Peut-on faire marcher la filtration toute la journée ?

Que vous ayez une Steel Pro Max, Baltik ou Power Steel, il n’est pas conseillé de mettre la pompe en marche tout au long de la journée. Non seulement cela n’est pas nécessaire pour maintenir un bassin propre, mais en plus, cela coûte très cher.

Comme vous allez le voir dans le calcul ci-après, une pompe va fonctionner la moitié de la journée environ. Aussi, si vous la laissez en route en permanence, vous doublez la facture d’électricité liée à la filtration. Sur une saison estivale, cela peut représenter plusieurs centaines d’euros.

Combien de temps faire tourner la filtration de la piscine ?

À partir du moment où vous disposez de la bonne pompe au regard de la taille de votre piscine, le critère fondamental qui détermine quand faire tourner la pompe de piscine tubulaire est la température de l’eau. Il faut retenir que plus l’eau est chaude, plus la pompe doit fonctionner longtemps, car les micro-organismes (algues, bactéries…) se développent alors plus rapidement.

Pour déterminer combien de temps, il faut retenir le calcul de base :

Temps de filtration = Température de l’eau ÷ 2

Par exemple, si l’eau du bassin est à 28 degrés, le temps de filtration est de 14 heures par jour.

Les autres aspects à prendre en compte pour définir quand faire tourner la pompe de la piscine tubulaire

Même si le calcul précédent est capital, il faut en ajuster le résultat sur la base d’autres éléments.

La fréquentation du bassin

Plus une piscine accueille de baigneurs chaque jour, plus elle est sale. Aussi, si vous êtes seul à vous baigner (qui plus est si vous prenez une douche avant de faire trempette), vous pouvez minimiser le temps de filtration. À l’inverse, si de nombreux baigneurs fréquentent le bassin sans douche préalable, il faut faire tourner davantage la pompe.

Chaque baigneur amène des micro-organismes qui polluent l’eau. Aussi, la fréquentation du bassin est un critère important. Si la piscine est plutôt utilisée le week-end lors de pool-party, il faudra augmenter la durée de filtration le dimanche et le lundi.

Le produit de traitement de l’eau

Tous les traitements d’une eau de piscine n’ont pas les mêmes effets sur la durée de filtration. Il est donc important de tenir compte de ce que vous employez dans votre bassin.

Ainsi, il faut retenir que l’action du chlore persiste dans le bassin, ce qui implique de pouvoir moins utiliser la pompe. Par contre, si vous employez de l’oxygène actif ou du PHMB (Polymère d’Hexa-Methylène Biguanide), vous devrez augmenter le temps pour filtrer la piscine tubulaire.

L’environnement immédiat de la piscine

La localisation de votre bassin et ce qui l’entoure influent également sur le niveau de pollution de l’eau. Ainsi, si votre piscine est installée sous des arbres ou à proximité d’un champ cultivé, l’eau du bassin recevra davantage de débris végétaux, pollens et pesticides qu’ailleurs.

C’est pourquoi il faut choisir si judicieusement le lieu d’implantation de votre piscine. Un bon emplacement vous épargnera des heures de filtration et vous fera faire des économies financières.

La forme du bassin

Certaines formes de bassin offrent une meilleure circulation de l’eau. Une eau qui circule bien est mieux filtrée et les traitements du chlore plus efficaces. De ce fait, le temps de filtration peut être plus réduit.

Une piscine ovale ou ronde ne dispose pas de coins où les impuretés peuvent s’accumuler. À l’inverse, les modèles rectangulaires ou carrés avec leurs angles présentent des zones mortes d’accumulation des micro-organismes. Certaines formes libres peuvent aussi offrir ce type d’espaces.

Découvrez dans cet article quand faire tourner la pompe d'une piscine tubulaire.

Les cas particuliers influençant le temps de fonctionnement d’une pompe

Pour déterminer quand faire tourner une pompe dans une piscine tubulaire, quelques cas spécifiques doivent faire l’objet de traitement particulier :

  • L’eau de la piscine est inférieure à 10 °C : Dans une eau froide, la propagation des micro-organismes est freinée. Aussi, la filtration peut ne tourner que 1 ou 2 heures par jour.
  • L’eau est trouble ou verte : Outre les traitements de désinfection, vous devez faire marcher la filtration en continu pour tenter de rattraper votre eau.
  • Des galets de chlore traitent votre eau : Si vous utilisez ce dispositif, il faut impérativement faire marcher la pompe au moins 8 heures par jour par intermittence pour bien gérer la répartition du chlore et éviter d’abîmer le revêtement.

Quand faire tourner la pompe de la piscine tubulaire ? Les meilleurs moments

Le meilleur moment de la journée pour enclencher le filtre de la piscine est avant, pendant et après la période de baignade, en plein cœur de la journée. Son but étant de lutter contre la prolifération des algues, il est souhaitable de la faire marcher lorsque la photosynthèse est à son summum, c’est-à-dire lorsque le soleil est à son zénith. C’est à ce moment que la prolifération des micro-organismes est maximale et que les produits chimiques désinfectants sont mieux répartis dans la masse d’eau. De plus, après la baignade, l’eau est plus sale justifiant la mise en route du dispositif. Vous comprendrez alors pourquoi il n’est pas conseillé du tout de filtrer la nuit.

Certains propriétaires de piscine tubulaire se demandent s’il faut faire marcher la pompe en continu ou par intermittence. Le mieux est de la faire fonctionner deux fois par jour, voire trois en cas de canicule. Ainsi, elle récupérera davantage d’impuretés. En effet, le système de filtration est surtout efficace pour collecter les saletés qui sont en suspension dans le bassin. Or, si vous faites marcher la pompe en une fois, espaçant ainsi les périodes de filtration, davantage de ces débris auront atteint le fond de la piscine.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer